samedi 2 mai 2015

♪ MAKE-UP ROMEO & JULIETTE | Avec l'ouverture de Roméo et Juliette de Tchaïkovski ♥



Bonjour bonjouuur ♥

Ouverture de Roméo et Juliette de Tchaïkovski

Besoin d'un peu de romantisme ? ♥ Il parait que c'est la saison, alors pourquoi pas ? ☺
Qui dit romantisme dit... Epoque romantique ? (Oui bon d'accord c'était un peu facile, je m'en veux, j'avoue..) Cela fait un moment que j'imagine un make-up à la fois romantique mais.. Pas vraiment niais vous voyez ? Parce que quand ça devient trop sucré, trop doux, c'est vite assez écœurant..

Alors j'ai choisi Roméo & Juliette, déjà c'est un classique, mais ce n'est pas que de l'amour fougueux et une passion dévorante, c'est aussi.. Une tragédie, le drame, la moooooooort ! (Bouh !)

Niveau musique, les compositeurs se sont emparés de la chose bien entendu ! Vous n'imaginez même pas à quel point ! Pour n'en citer que quelques uns qui ont écrit sur cette histoire, on a un opéra très célèbre de Charles Gounod (1867), une symphonie dramatique d'Hector Berlioz (1839), le ballet HYPER célèbre de Serge Prokofiev (1935), ça c'est sûr vous connaissez ! Peut être sans le savoir d'ailleurs, et surtout cet air : https://www.youtube.com/watch?v=uLJ8sxon9g8 !
Et puis, comme si ce n'était pas assez, l'histoire inspire la plus célèbre des comédie musicale qu'est West Side Story de Leonard Bernstein !

Bref, aujourd'hui ce n'est pas de leur musique dont je vais parler, mais celle de Piotr Illitch Tchaïkovski (pas évidemment à faire tenir dans la marge de sa feuille double ça ;p )
Il a écrit une ouverture fantaisie, que l'on place plutôt dans la catégorie des poèmes symphoniques (une oeuvre orchestrale sur un sujet artistique, ici littéraire) car son ouverture n'ouvre.. rien :o contrairement aux ouvertures d'opéras par exemple !


Pokédex, quel est cet individu étrange ? ;)




L'oeuvre

Juste quelques mots sur l'oeuvre en elle-même (qui me tient à cœur !) et que vous écoutez depuis que vous avez commencé à lire cet article (si tu ne l'as pas fait, tu es repéré ! :p).
Tout ce que je vais dire là est vraiment très subjectif, mais si je l'ai choisie c'est parce que..

C'est trop beau *_* 

Bon d'accord, ça ne suffit peut être pas comme remarque.
Alors pour commencer, j'adore l'atmosphère très mystérieuse du début, que je trouve aussi très sombre et très épurée car dénuée d'accords et de timbres avec des couleurs chaudes. Et bizarrement, malgré le fait qu'elle soit assez froide, je la trouve très émouvante, c'est tout le côté dramatique de l'oeuvre qui ressort !
Dès les premières mesures on a déjà toute la fin d'écrite, le principe même de la tragédie ! A partir de 1.10 (le minutage correspond seulement à la vidéo liée dans l'article), on a un changement de couleur, et une montée progressive, qui rappelle d'ailleurs un peu le mécanisme employé dans le Stabat Mater de Pergolèse (https://www.youtube.com/watch?v=qzOmPUu-F_M) avec de belles dissonances (oui oui, une dissonance ça peut être beau !) jusqu'à arriver au point culminant, l'accord de 1.32.
Il y a une telle atmosphère, à la fois douce et amère qui se dégage de cet accord ! (flûtes + harpe en même temps, c'est THE combo :p ).
Et après on part sur autre chose, toujours un peu dans le même caractère, mais qui prend de plus en plus de place, d'ampleur, et qui se fait moins mystérieux.
Bon, je ne vais pas faire les 20 minutes d’œuvres comme ça, pour résumer, à 4.26, vous ressentirez toute la douleur et l'injustice de l'histoire (Mais pourquoiiiiii ? Pourquoi ils meurent à la fin alors qu'ils étaient si proches de réussir ?! Bouhouhou !) et si vous cherchez de l'amour, bien entendu il y en a, c'est à 7.44 ! Le beau thème tout doux et réconfortant après tout ce début ♥















Le make-up

Alors, j'ai décidé de travailler dans le côté un peu sombre de la chose, presque gothique, avec un joli smokey prune !
J'ai utilisé les tons prunes/violets qui me faisaient penser bien sûr à la douceur de l'amour, mais comme on est pas niais ici, pas de rose ! (si vous connaissez la palette Alchemy de chez Lime Crime, la teinte "Love Potion" a été un peu mon point de départ dans l'idée de ce make-up, bien que je ne la possède pas), le violet, c'est donc la potion étrange, plongeant Juliette dans un sommeil passager, et qui devait arranger toute l'histoire. J'ai utilisé un violet un peu rose (que je n'aurai jamais osé porter en temps normal) et assez vif sur deux tiers de la paupière, j'ai dégradé ensuite avec le Cherry Cordial de la palette Too Faced, un prune foncé, sur le coin externe.

Il me fallait donc quelque chose d’inattendu, un coup de théâtre, quelque chose qui renverse totalement l'effet de la potion, et qui assombrisse le joli tableau.. Et ça sera.. Du vert ! Je ne sais pas pour vous, mais dans les dessins animés quand j'étais enfant, les boissons vertes, c'était toujours du poison ! Et bah voilà, du poison, du poison partouut ! (enfin juste en coin interne de l’œil pour le coup..)
Et pour finir d'assombrir, j'ai rajouté un fard pailleté gris sombre pour donner un côté fumé, il faut avoir la main légère par contre ! On ne veut pas transformer un joli smokey prune en smokey gris !


Produits utilisés :
  • Le mascara Lash Princess de chez Essence
  • La palette Chocolate Bar de chez Too Faced
  • L'ombre à paupière de chez Bellapierre SP043 "Whesek"
  • L'ombre à paupière 110 de chez Kiko
  • La Small Dance Palette de chez Nocibé (édition de l'année dernière) (je l'ai utilisée par défaut, je ne vous la conseille pas sinon, elle n'est pas très très bonne)







Et voilà pour aujourd'hui ! A bientôt ☺